Historique

Le canot à bord de «l’Averse»

Le canot à bord de «l’Averse»

«L’Averse» au Trezhig à Rostellec

«L’Averse» au Trezhig à Rostellec

Le canot

L’ASPMF, soucieuse de développer l’aspect maritime du patrimoine Frétois a entrepris la restauration d’une embarcation. Le choix s’est porté sur un canot qui finissait ses jours sur un navire citerne échoué dans le port de Rostellec. Cette embarcation, construite en 1973, faisait partie de la drome équipant les escorteurs d’escadre de la marine nationale. Immatriculée sous le numéro 823 CH, elle servait de canot-major (canot réservé au transport du Commandant et des officiers). Ensuite, elle fut utilisée comme annexe pour l’ex-ravitailleur en eau «L’Averse». Longue de 8,25m et large de 2,40m, cette embarcation a ses bordées en pitchpin et ses membrures en acacia. Entièrement en bois, elle déplace environ 2 tonnes. A l’époque de sa navigation, elle était propulsée par un moteur diesel de 50 chevaux.

Lorsque le choix de l’embarcation a été définitivement arrêté par les membres de l’association, notre charmante marraine, Denise Isquierdo, a mis toute son énergie pour faire aboutir son acquisition. Le téléphone a chauffé. Même notre président qui n’a pas le chèque facile a sorti promptement le stylo pour signer. Le canot nous appartenait, l’aventure pouvait commencer… Et vogue la galère !

Restait alors à obtenir des financements pour la restauration du canot, ce qui a été fait auprès du Conseil Régional et du Conseil général et de certains commerçants. Mais les fonds obtenus, bien que substantiels, étaient insuffisants. Il fallait que la troupe de théâtre de «Mademoiselle Danielle» se mette au travail. On a également lancé une souscription qui n’a suscité que peu d’enthousiasme chez nos concitoyens. En voyant ses carnets à souche qui ne maigrissaient pas, notre président en a fait une petite déprime. On l’a longtemps vu errer, un carnet à la main, en bougonnant sur ce monde cruel et si peu reconnaissant. Pourquoi tant de haine ? Alors je vous en prie pensez à lui, cette souscription est toujours au goût du jour.

Lien Permanent pour cet article : http://www.aspmf.com/WP/historique/